Aller au contenu principal

Parcours Recherche-Création – Workshop à l’Atelier Calder Saché

Professeure : Sandra Delacourt
Spécialité : Programme (co)produire l’art – Théorie et pratique de la cocréation
Type d’activité : Atelier de recherche et de création
Semestre : 10
Activité obligatoire
Durée : 3 jours à l’Atelier Calder


OBJECTIFS
Mené in situ, ce workshop consiste en une exploration du contexte de production artistique offert par l’Atelier Calder à Saché. À partir des archives de la résidence, de son architecture ou des traces laissées par les occupant.e.s qu’elle a successivement abrité.e.s, les élèves sont invité.e.s à sonder la mémoire du lieu dans ses stratifications les plus complexes (mémoire spatiale, patrimoniale, artistique ou laborieuse). Autour d’une situation artistique définie par un.e invité.e, et en lien avec l’oeuvre d’Alexander Calder, ce workshop immersif propose d’expérimenter des logiques de travail collaboratif en mettant en jeu les notions d’invitation, d’hospitalité, de domesticité ou encore de corps collectif.

CONTENU
Avec Chloé QUENUM et Maïa HAWAD
Maïa Hawad est une chercheuse indépendante préparant une thèse de philosophie politique et d’anthropologie autour de l’imaginaire du Sahara dans les sciences africanistes françaises (Pour une pensée philosophique du Sahara : décloisonner l’Afrique-Monde). Elle est également la commissaire scientifique de l’exposition Hotel Sahara (commissaires d’exposition : Anna Labouze & Keimis Henni) aux Magasins Généraux qui aura lieu cette année dans le cadre de Africa 2020. Cette exposition réunie autour d’un projet commun et multidisciplinaire 10 jeunes artistes issu.e.s de pays sahariens.

MÉTHODE
Création d’une situation de travail collaborative et immersive autour d’une thématique commune.

DÉROULÉ

  • 1 rencontre en atelier avec les élèves du programme ;
  • 1 conférence de l’intervenante invitée ;
  • 2 jours de création à l’Atelier Calder.

ÉVALUATION

  • Engagement dans le projet ;
  • présentation du travail artistique conduit durant le workshop ;
  • amorce d’une pièce potentielle pour le DNSEP.

SAVOIR-FAIRE À L’ISSU DU COURS

  • Engagement dans le projet ;
  • présentation du travail artistique conduit durant le workshop ;
  • amorce d’une pièce potentielle pour le DNSEP.